Correspondance passionnée

Éditeur STOCK
Paru le
Papier ISBN: 9782234059917
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 4 à 8 semaines

Correspondance passionnéeAnaïs Nin et Henry Miller ont entretenu pendant vingt ans une correspondance passionnée. Commencée en 1932, celle-ci s'achève vingt ans après, en Californie, alors qu'ils sont tous les deux devenus célèbres. Récit d'un amour fou, qui fait place peu à peu à la tendresse, ces lettres retracent également l'évolution de leurs oeuvres.Resté inédit jusqu'à la mort du mari d'Anaïs, ce texte suscite une réflexion intemporelle sur la complexité du sentiment amoureux. L'estime qui n'a cessé d'animer leur relation, et ce même quand ils connaîtront d'autres amours, force l'admiration. Au-delà des malentendus ou trahisons apparentes, ils n'ont cessé de défier ensemble les conventions tout en interrogeant de façon permanente leur conception respective de l'écriture. « Même après, disait Miller, ils parlaient "métier" ».Cette correspondance permet de pénétrer une époque captivante et d'approcher deux personnages exceptionnels, unis dans une fidélité essentielle, physique, matérielle et littéraire.

Les libraires vous invitent à consulter

Correspondances et art épistolaire

Par publié le

Aller jusqu’au bout des mots : Correspondance 1954-1959 / Paul-Émile Borduas et Rachel Laforest, Leméac, 168 p., 15,95$Cette correspondance repose tout du long sur l’espoir, celui de Borduas qui après avoir avoué ses sentiments à Laforest, souhaitera ardemment la réciproque. Une fois qu’il sera assuré de ce partage, il voudra alors la convaincre de mener une vie commune, mais leur différence d’âge et de milieux retiendra la convoitée. Entre des rencontres ponctuelles, ils s’écrivent de Montréal,

En mars, c'est le Mois de la poésie

Par publié le

Le Mois de la poésie, qui en est à sa dixième édition et qui se tiendra du 3 au 31 mars, a dévoilé sa programmation la semaine dernière. Pour ce dixième anniversaire, la plupart des activités se dérouleront dans un salon privé de divers quartiers de la ville de Québec. Voilà une proposition audacieuse qui s’avère une belle surprise, surtout quand on se rappelle qu’on avait d’abord annoncé la fin du Mois de la poésie, avant d’apprendre, heureusement, qu’il aurait finalement lieu!  « Pour soulign

Anaïs Nin : Berceuse d’illusions

Par publié le

Anaïs. Sous ce nom d’hétaïre choisi par un père esthète à qui la paternité ne seyait pas du tout se cache une femme mosaïque, une écrivaine remarquable, qui aura mené plusieurs vies en parallèle. Cette épouse pourtant dévouée aura écrit, en soixante ans, plus de 45 000 pages relatant ses aventures, ses expériences et ses réflexions. Son journal, c’est sa vie tout entière couchée sur papier, une vie qui, bien souvent, s’avère mille fois plus trépidante qu’un roman… 

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres