Enfants de l'exil : de l'île de la Réunion à la Creuse

Éditeur OSKAR
Collection : Histoire & société
Paru le
Papier ISBN: 9791021404250
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 5 à 14 jours ouvrables

RomanDans les années 60, des centaines d'enfants réunionnais ont été arrachés à leur île natale pour aller «repeupler» des territoires ruraux de France. Louis est l'un d'eux. Sa vie a basculé le jour où il a quitté son île, ignorant ce qui allait lui arriver. Il débarque alors à Guéret, dans la Creuse. Âgé de 10 ans, il est envoyé dans une famille d'accueil pour être garçon de ferme. Il connaîtra la dure vie des paysans, mais aussi les mauvais traitements et le racisme. Aujourd'hui, à 60 ans, il raconte son parcours de «réunionnais de la Creuse».

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Anne Kichenapanaïdou, librairie de Verdun

    1964 : Louis, 10 ans, est enlevé avec plusieurs enfants réunionnais afin de repeupler les campagnes françaises pour devenir des garçons de fermes : commence alors une des plus grandes tragédies méconnues de l’île de La Réunion, instaurée par le député français Michel Debré. Cornélius (prénom changé par Louis, plus français) aura passé quarante ans dans La Creuse, baladé de familles en foyer, vivant comme un esclave, subissant toutes sortes d’humiliations : « Pour les personnes qui n’avaient jamais vu de noirs, on nous prenait pour des singes. » De 1963 à 1982, près de 1630 enfants de 6 mois à 20 ans ont été déportés. La plupart d’entre eux ne rentreront pas chez eux. Cornélius connaîtra la résilience (le sourire constant, « c’est ce qu’il me restait de mon soleil ») grâce à l’amitié d’une jeune fille. Un livre-choc pour découvrir les absurdités coloniales de la France. Dès 10 ans

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres