Être et renaître inuit

Éditeur GALLIMARD
Paru le
Papier ISBN: 9782070730865
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 4 à 8 semaines

Être et renaître inuithomme, femme ou chamaneAu nord du cercle polaire, à Igloolik, dans le Nunavut canadien, des Inuit tentent de concilier le respect de la tradition avec la modernité, le souvenir encore très vif du chamanisme, avec une christianisation récente, la vie de chasseurs-pêcheurs, avec l'école, l'internet et le développement minier.Ils cherchent à revaloriser leur tradition orale et leur conception originale de l'être et du renaître inuit : mythes d'origine de la vie humaine, de la différenciation des sexes, de la mort, de la guerre et des espèces animales ; instauration des règles du mariage et des relations avec le monde animal. Récits de revanche d'orphelins persécutés, ou de la première femme chamane, en proie à la jalousie d'un homme. Disettes passées, cannibalisme de famine, stérilité des couples, avec, comme remèdes, partage des gibiers, des enfants et échange des conjoints.Cette tradition orale promeut l'épanouissement individuel et la soumission à l'intérêt collectif ; elle a beaucoup à nous apprendre sur la vie et sa reproduction. Elle valorise un étonnant genre narratif : les souvenirs intra-utérins, qui ouvrent et terminent cet ouvrage (abondamment illustré par des artistes inuit), en éclairant la conception inuit de la personne, du transsexualisme symbolique et du travestissement, au coeur de la médiation chamanique.La photo de couverture représente une sculpture d'une « Femme inuit en posture traditionnelle d'accouchement. Une sage-femme, assise derrière elle, l'aide à expulser le foetus par des pressions sur le ventre », serpentine et plumage de canard eider mâle. Oeuvre de l'artiste Élijah Michael, un Inuk de Kimmirut (Nunavut, Canada), 1929-1960. Nunatta sunakkutaangit museum, Ikqaluit (Nunavut).

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres