Joyeux enfer

Non disponible.

Dès le milieu du XIXe siècle apparaissent les premiers daguerréotypes obscènes qui vont inspirer Gustave Courbet et son Origine du monde. Au fil des décennies, ce type d'images ardemment convoitées, mais coûteuses et proposées «sous le manteau», va se populariser. Dans le même temps, les modèles académiques craintifs et soumis des premiers clichés disparaissent au profit de femmes affranchies, dont le regard audacieux et provocateur n'hésite pas à saisir l'oeil du photographe et du voyeur. C'est cette épopée, s'étalant de 1850 à 1930, qu'Alexandre Dupouy propose de nous conter en révélant, suivant un classement thématique, une sélection pointue et rigoureuse de plus de 300 photographies vouées à dévoiler le talent injustement méconnu de ces artistes anonymes et de leurs modèles complices dans l'authentique expression de leur sexualité arrogante et libertine.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres