Naître en Chine : des Résistances à la Politique de l'Enfant Uniq

Non disponible.

Naître en ChineUn milliard trois cent cinquante millions d'habitants en Chine, cela fait du monde, mais contrairement à tous les autres pays, les femmes ont été beaucoup moins nombreuses que les hommes dès que la limitation des naissances a été reconnue comme une nécessité. Avortements, infanticides, mortalité infantile plus élevée faute de soins, suicides... bref, le pays « manque de filles » et les conséquences de cette pénurie se font cruellement sentir.Comment expliquer une telle situation ? Cette société, une des plus inégalitaires du monde, privilégie les garçons, les villes, ceux qui ont le pouvoir et l'argent (la ploutocratie), et ne se préoccupe guère du sort des filles, des campagnes et de ceux qui essaient de survivre. Les filles disparaissent à la naissance et même avant (!), soit réellement parce qu'elles sont supprimées ou données à l'adoption, soit parce qu'elles ne sont pas déclarées à l'état civil, ce qui donne lieu à tout type de trafic. Heureusement, la loi de l'enfant unique n'est pas rigoureusement appliquée ; elle est même à l'origine de nombreuses résistances.Qiang Zhang, photographe, et Françoise Chabert, philosophe, rendent compte ici de ce qu'elles ont vu, lu et entendu.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres