Plasticien, écrivain, suicidé: ethos auctorial et paratopie suici

Éditeur HARMATTAN (L')
Collection : Sémantiques
Paru le
Papier ISBN: 9782343024110
Pas en inventaire. Sur commande : Délai indéterminé

Comment légitimer sa pratique scripturale, comment se positionner comme écrivain, lorsque l'on se présente initialement dans le champ artistique en tant que plasticien ? Quel rôle vient jouer le geste suicidaire dans ce processus de légitimation ? C'est à ces questions que nous confrontent les quatre ouvrages - OEuvres, Journal, Autoportrait et Suicide - que l'artiste français Édouard Levé a écrits pour le compte de l'éditeur P.O.L avant de mettre fin à ses jours en 2007. En sollicitant l'outillage que la linguistique de l'énonciation et la pragmatique mettent à la disposition de l'analyse du discours, plus précisément les notions d'ethos et de paratopie, nous ausculterons le dire de Levé à la lumière de son faire et son faire à la lumière de son dire. Ce faisant, nous éclairerons l'étroite connexité entre, d'une part, le conceptuel et le scriptural qui se trouve au coeur de sa poétique et, d'autre part, entre une énonciation en quête d'écriture «blanche» et le spectre de la mort volontaire qui la hante. Dès lors, nous révélerons la cohérence de ce parcours tout en participant à une meilleure compréhension du champ littéraire français contemporain et des mécanismes de son articulation.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres